Interview avec Noha Habaieb

Vous vous souvenez ?  Cela fait presque 1 an que l’Arabicity est sorti.

L’occasion de revenir sur la personne sans qui l’Arabicity n’aurait jamais vu le jour. Il s’agit de l’artiste et bédéiste tunisienne Noha Habaieb, qui nous fait voyager à travers ses dessins.

Nous l’avons interviewée pour vous.

Noha, est-ce que tu peux te présenter brièvement à la communauté Daradam ?

Je m’appelle Noha Habaieb et je suis née en 1983. J’ai suivie des études en design graphique aux Arts et Métiers de Sfax (Tunisie) puis en Bande dessinée à l’école Saint Luc Liège (Belgique ).

A mon retour à Tunis en 2010, j’ai travaillé dans le milieu de la publicité.

J’ai participé au premier recueil de bande dessinée tunisienne Koumik en 2011 et avec des amis dessinateurs on a créé le magazine de bande dessinée Lab619 qui est paru en 2013.

Depuis 2014 je travaille en tant que dessinateur indépendant. Et depuis quelques mois je suis maman d’une petite fille.

Depuis quand pratiques-tu l’art de l’illustration ? Quels sont tes projets autre que l’illustration des jeux ?

Je dessine depuis bien longtemps, j’ai commencé sous forme de gribouillages dans les cahiers d’école. 🙂

Il y a 7 ans j’ai commencé à publier des illustrations pour enfants et des BD dans le magazine Lab619.

Les projets sont variés; principalement des travaux de dessin à caractère éducatif pour des ONG.

Le tout dernier projet est la création de l’atelier Glibett spécialisé en illustration et graphisme. C’est un projet co-créé avec la designer Zeineb Ben Haouala.

Pourquoi tu as choisi de travailler avec Daradam ?

Je suivais déjà le projet Daradam depuis un moment et je trouvais les jeux très originaux : apprendre l’arabe en s’amusant, le concept est unique dans le monde arabe.

Quand Daradam m’a contacté pour travailler sur le patrimoine arabe, c’était directement un grand oui, j’ai trouvé ce projet très inspirant.

Pour moi cette collaboration est plus qu’un simple travail de dessin, c’est une contribution importante dans le monde des jeux éducatifs pour enfants qui est malheureusement presque inexistant dans nos pays.

Où et comment as-tu préparé les illustrations de l’Arabicity ?

J’ai travaillé dans un coworking space, c’est un bureau que je partage avec d’autres artistes.

La création a commencé avec de la documentation pour chaque ville, ensuite je fais des croquis de plusieurs vue et une fois le dessin validé je suis passé à la couleur et là j’ai essayé de retranscrire l’ambiance de la ville même si pour cette étape cela aurait été beaucoup mieux si j’avais fait le voyage. 🙂

Toute l’équipe Daradam te félicite pour la naissance de ta fille. Tu étais d’ailleurs déjà enceinte quand tu as commencé à dessiner les illustrations du jeux Arabicity.  Qu’est-ce que la grossesse et la maternité ont changé dans ta façon de créer/dessiner ?

Merci 🙂

C’est une question assez difficile, je pense qu’on est pas tout à fait la même personne quand on est enceinte. Ce qui est sûr, c’est que mes émotions étaient plus intenses, ça a peut être influencé mon dessin.

J’ai dessiné les cartes au derniers mois de grossesse et finalisé au début de la période de maternité, Arabicity est un peu mon bébé aussi 🙂

On arrive à la dernière question : Quel sont tes futures projets ? ou Quel est ton projet de rêve ?

Je n’ai pas de projet de rêve, je veux juste contribuer à améliorer le milieu de l’édition en Tunisie que ça soit en dessinant des livres jeunesse ou même en travaillant sur les livres de l’éducation nationale (oui là finalement ça serait vraiement le rêve) .

La BD est aussi importante pour moi, je continue à collaborer activement dans le magazine lab619, sans oublier le nouveau projet Glibett, l’atelier dédié à l’illustration et le design.

Merci encore pour cette collaboration si riche. On te souhaite beaucoup de succès avec Glibett en espérant de travailler sur un Arabicity 2 dans le future proche. Il reste encore beaucoup d’endroit merveilleux à présenter à nos enfants et les familles nous demande une extension.

Je vous invite à suivre Noha sur les réseaux sociaux pour découvrir ses magnifiques illustrations.

👉

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.