Comment apprendre l’Arabe aux petits : 10 astuces

La question de l’apprentissage de la langue arabe se pose souvent chez les familles bilingues où l’un des parents est arabophone (ce qui est notre cas) et/ou chez les familles arabophones vivant à l’étranger et souhaitant apprendre leur langue maternelle à leurs enfants. Dans les deux cas, les parents doivent être prêts et déterminés pour relever ce défi. Dans cet article nous allons vous dévoiler nos astuces pour vous aider à apprendre la langue arabe à votre enfant plus facilement.

Apprentissage de la langue Arabe en famille

1- Parlez-leur en arabe tôt… très tôt !

On dit que le fœtus commence à entendre les sons, les intonations et la voix de ses parents dès le 5ème mois de grossesse ! Votre bébé commence à apprendre l’arabe plus tôt que vous le pensiez. N’hésitez pas à lui parler et à lui chanter en arabe avant même la naissance. Il faut évidemment continuer à lui parler en arabe dès ses premiers jours et c’est un point très important car votre enfant associe votre image à un certain nombre de critères dont la langue, et il est très déconseillé de commencer à lui parler en une autre langue en pensant qu’il encore tôt pour lui parler en arabe.

 

notre bébé apprend l'arabe
Notre bébé apprend l’arabe avec Mamie.

 

2- C’est difficile au départ. Persistez !

Apprendre l’arabe à un enfant est un long chemin périlleux nécessitant beaucoup de patience, de motivation et de persévérance quand on vie loin des pays arabophones. Il faut absolument en être conscient pour ne pas baisser les bras trop tôt.

Soyez patients, apprendre l’arabe à un enfant peut parfois prendre du temps. Mais croyez-moi, le jeu en vaut la chandelle !

Personnellement, je trouvais ça compliqué de “discuter” avec quelqu’un qui ne répond pas encore et tout ça dans une langue que je n’utilisais plus dans le quotidien.

Enfin, si vous êtes parents et que cela fait des années que vous essayez d’apprendre l’arabe à votre enfant, et que ce dernier n’a pas encore prononcé un seul mot en arabe, surtout ne baissez pas les bras ! Le miracle peut être très très proche. C’est le cas de beaucoup enfants bilingues, après un certain « blocage »  ils commencent à parler couramment l’arabe du jour au lendemain (c’est le cas de mon fils ainé).

 

3- Lisez des histoires en arabe !

Commencez à lire des histoires en arabe à vos enfants et faites en une habitude journalière. La lecture est essentielle pour le développement du langage de l’enfant. Vous pouvez commencer à lire des albums et des toutes petites histoires en arabe à votre bébé dès l’âge de 6 mois, et petit à petit, augmentez la richesse de vos phrases, prenez plaisir à lire de plus en plus d’histoires de différents styles.

Amusez-vous avec votre enfant !

Il est vrai que le sujet de la lecture en arabe littéraire se pose chez certaines familles car la lecture est souvent plus difficile et parfois même ennuyeuse. A vous de faire travailler votre imagination : vous pouvez simplifier les phrases, expliquer les mots, traduire les textes en dialecte ou carrément vous procurer des histoires écrites en dialecte des maisons d’édition comme Ossass Stories en shami et en égyptien, Les petites histoires tunisiennes des éditions Arabesques que vous pouvez commander chez vos libraires ou ici .

L’histoire préférée de nos enfants en ce moment est La roue de Tarek édité par Le port a jauni. 

histoires pour enfants en arabe
Histoires pour enfants en arabe

4- Écoutez de la musique en arabe !

La musique est un excellent moyen d’apprentissage de la langue arabe pour les petits, qui sont en général très réceptifs à la musique dès leur jeune âge. Vous pouvez initier votre enfant à la musique arabe en lui chantant des berceuses, des chants traditionnels en arabe,  ou en mettant le CD d’Oum Kolthoum quand il est en train de jouer à côté de vous à la maison. Profitez de vos trajets en voiture ou de n’importe quel moment de la journée pour écouter de la musique arabe. Faites écouter les mêmes  chansons régulièrement à votre enfant, car la répétition développe sa mémoire auditive. Votre enfant se familiarise avec la sonorité, découvre un nouveau vocabulaire et apprend inconsciemment la langue arabe.

Pour aller plus loin, téléchargez les paroles, et essayez de chanter avec lui sa chanson préférée tout en lui expliquant le sens des paroles.

 

5- Jouez en arabe !

Les cours d’arabe « à l’ancienne » peuvent s’avérer ennuyeux pour les élèves. Apprendre l’arabe en jouant est une manière plus facile,  plus rapide et surtout plus amusante pour les jeunes enfants (et pour les adultes).

Chez Daradam, nous avons tout misé sur cette méthode d’apprentissage et nous continuons à créer des jeux et des outils ludiques pour apprendre la langue arabe. Nos Arabicubes en sont le meilleur exemple. Ce jeu de 48 cubes de lettres de l’alphabet est devenu un outil incontournable pour les professeurs d’arabe et les parents qui souhaitent apprendre l’arabe à leurs enfants d’une manière ludique et amusante.

Le jeu facilite également l’expression orale et écrite. C’est exactement l’objectif de notre jeu Arabicouples qui incite les joueurs à discuter en jouant et à interagir pendant leur recherche des couples des différents pays .

 

 

6- Regardez des vidéos en arabe !

Nous conseillons les parents d’éviter le plus possible les écrans ( télé, ordinateur, téléphone, tablette, etc…) car nous connaissons tous leurs influences négatives sur la santé et le développement de nos enfants. C’est d’ailleurs pour cette raison, que nous encourageons à travers nos jeux simples en bois ou en carton à jouer, à apprendre et à partager des moments agréables en famille et entre amis.

Cependant, si vous regardez de temps en temps les écrans, nous vous conseillons de regarder des vidéos ou des films en arabe. Choisissez un bon contenu en arabe et profitez en pour apprendre à votre enfants du vocabulaire arabe.

 

7- Voyagez avec votre enfant  (dans votre pays d’origine ou d’autres pays arabes ) !

Pour apprendre l’arabe à votre enfant en un temps record, rien en vaut une bonne immersion linguistique, avec les grands parents et les cousins. Vous allez voir, qu’au bout d’une semaine ou deux, votre enfant va parler en arabe sans même s’en rendre compte. S’il a toujours refusé de sortir ses premiers mots en arabe, un tel séjour va le libérer ! Pour avoir vécu cette expérience avec mon fils ainé, je peux vous promettre que vous allez être fiers et émus, quand vous allez voir votre enfant “se débloquer” et parler en arabe en toute confiance avec ses cousins et ses nouveaux copains. C’est le fruit tant attendu de tous les efforts fournis pendant deux ou trois ans !

Si vous avez la chance de pouvoir voyager dans d’autres pays, choisissez de temps en temps des destinations arabophones. Ce sera une superbe occasion pour votre enfant pour découvrir d’autres dialectes arabe et de voir l’utilité de parler cette langue.

 

on joue en arabe entre cousins
On joue en arabe entre cousins.

8- Rencontrez d’autres familles arabophones

Il est important de comprendre que votre enfant sera plus déterminé à apprendre l’arabe à partir du moment où il aura senti l’utilité de cette langue.

Rencontrer d’autres familles arabophones et se constituer un groupe d’amis avec lesquels on discute, on joue et on s’amuse en arabe est un moyen très efficace pour encourager votre enfant à apprendre la langue. Celle ci devient un moyen de communication nécessaire et utile et lui permettra de mieux s’intégrer.

 

9- Inscrivez votre enfant à un cours d’arabe.

Quel que soit l’âge de votre enfant, nous vous conseillons de l’inscrire à des cours d’arabe, que ce soit dans une école de langue ou en ligne à son rythme. En fonction de son niveau, les cours permettent à l’élève d’améliorer son niveau d’arabe et de progresser d’une manière pédagogique dans la lecture et l’écriture. La présence d’autres élèves de même niveau en cours peut aussi motiver l’enfant et lui redonner confiance.

Si vous habitez près de Massy, nous vous conseillons l’école Malac qui propose des cours d’arabe adaptés à tous les ages et tous les niveaux. Son plus, c’est une méthode pédagogique qui repose exclusivement sur des activités ludiques de manière à susciter l’intérêt de l’enfant par le jeu (éveil corporel, musical, comptines, jeux de rôle, jeux de société, sport, ateliers d’expressions corporelles, activités créatives…)

https://www.malac.fr/

 

10- Faites des activités ludiques en arabe.

Inscrivez votre enfant à un atelier ludique en arabe. Que ce soit de la peinture, de la cuisine ou du théâtre,  ce type d’atelier permet à l’enfant de découvrir et apprendre l’arabe en groupe et d’une manière différente. De tels ateliers existent à Paris et à Londres comme par exemple les ateliers proposés par l’association Awledna qui permet aux enfants d’origine tunisienne de prendre connaissance de la culture de leurs parents et leurs grands parents et de parler en arabe à travers des activités de musique ou de théâtre.

 

En conclusion, quel que soit le niveau de votre enfant en arabe, continuez à l’encourager!

N’oubliez pas que transmettre la langue arabe à nos enfants est une mission noble qui leur permettra de garder les liens familiaux et pourra leur ouvrir des portes dans leur future vie professionnelle.

Yallah! Persistez! Ils vont vous remercier plus tard.

Et vous? Vous faites comment à la maison? Est-ce que vos enfants parlent, lisent, jouent en arabe?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.